Redmine on FreeBSD with Mongrel Cluster And Apache proxy balancer

 

Nous allons présenter dans ce tuto l’installation d’un dépôt Git et du gestionnaire de projet RedMine (optionnel évidemment…). Beaucoup de dépendances requises par Redmine ne sont pas disponibles dans les dépôts, il faut « obligatoirement » en passer par l’installation de gems locaux (ce qui n’est pas très propre, mais je n’ai pas trouvé mieux…) ; et c’est pour cela que j’ai dédié une machine virtuelle aux installations de Redmine/Chiliproject.

Si vous n’avez pas créé votre dossier redmine dans le HOME de l’utilisateur ou que vous avez fait une installation différente, il faudra quand même vous assurer que l’utilisateur ai les droits sur les dossiers suivants : files, log, tmp et public/plugin_assets.

En une ligne de commande du type « git commit – am ‘refs #1, #2 and fixes #3 @2h’ » on dit à Redmine « ces modifications font référence aux tickets 1 et 2, et résolvent le ticket 3 ; ça m’a pris 2h » et les tickets sont automatiquement mis à jour en conséquence (statut, temps, commentaires…).

Deuz, justement j’utilise redmine pour faire le lien essentiellement entre ma liste de tâches et mes commits (un commit devrait toujours être lié à une tâche par exemple, gestion de mes tickets (ben oui, ils sont tous au même endroit, en suite je vois ce que j’en fais), gestion multi projet (mon projet est découpé en plein de modules différents, mais une itération se base sur l’ensemble), etc.

C’est un peu couillon cette histoire, Redmine malgré un manque de polissage à mon goût coté ergonomie, propose pas mal de fonctionnalités intéressantes (et autant de plugins) d’où sa popularité, mais bon, le code crade, tu finis toujours par le payer.

Il a fallu un beau moment pour que Redmine bascule sur Rails 2.X, le code était peu refactorisé, tu pouvais trouver de nombreux exemples de mauvaises pratiques dans celui-ci, typiquement des gros controllers et des modèles tout fins, des choix en terme de design qui n’étaient pas forcément très judicieux.

Redmine on FreeBSD with Mongrel Cluster And Apache proxy balancer
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :